Publié le

Entretien d’une plaque funéraire

plaque funéraire

Une plaque funéraire est un outil qu’on pose sur une tombe pour un  hommage à un défunt de la part de ses proches. Elle peut être agrémentée de gravures particularisées selon le choix de la famille mais surtout de la personnalité du défunt. On peut placer directement ces plaques sur le monument funéraire, le caveautin ou encore sur le monument cinéraire.

Comment nettoyer une plaque funéraire ?

Une plaque funeraire ne peut être durable dans le temps qu’après un nettoyage régulier. Cet entretien est même une obligation civique. En effet, c’est la loi qui oblige d’effectuer cet entretien. Pour le faire efficacement donc, il est nécessaire de la frotter avec de l’eau de Javel une fois par an. Après on emploi un chiffon sec pour la rendre propre. Si la plaque est couverte de mousse, il faudrait employer de l’anti mousse qu’on peut trouver dans des magasins spécialisés. Dans le cas où la plaque est en marbre par exemple, il faudrait ôter les taches en étalant sur les zones salies une pâte légère composée de 1/3 de bicarbonate de soude. Ensuite, on doit faire partir la rouille en passant en premier lieu un tampon abrasif sur la zone rouillée. Une fois terminée, on rince la zone traitée à l’aide d’une éponge.

En revanche, si la plaque funéraire est en résine, on ne doit surtout pas utiliser une éponge corrosive ou une éponge poudrée de détergent. Celles-ci peuvent décolorer définitivement les plaques en résine noire. Le plus efficace est de la nettoyer avec une éponge imprégnée de produit pour la vaisselle ou de pierre d’argile.

Ce qu’il faut savoir sur la plaque funéraire

Une plaque funéraire fait partie des articles obligatoires pour rendre un dernier hommage sur la tombe du défunt. Elle personnalise une tombe, un caveau funéraire ou un enfeu. Elle se distingue de la pierre tombale en elle-même. Elle constitue un espace de liberté où s’expriment le regret des proches ou la personnalité du défunt. Elle se traduit par des citations, une photographie, une image, des expressions gravées ou même une image spécifique. Il ne faut donc pas en négliger le choix, pour des raisons pratiques autant qu’esthétiques et affectives.

Par ailleurs, installée sur la pierre tombale, la plaque funéraire est un matériel qu’on ajoute aux inscriptions officielles, des dates de naissance et de mort sur la tombe. Il est aussi possible de placer une photographie du défunt en médaillon de porcelaine, ou des incrustations métalliques. Elle est destinée à préservée la mémoire du disparu. C’est ainsi qu’elle doit cumuler solidité, longévité et adaptabilité. Elle peut être disponible en divers matériau à savoir le marbre, l’ardoise, le métal, le plexiglas, le verre et le PVC. Ses formes varient du simple rectangle au cœur en passant par le livre ou des lignes beaucoup plus design.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *